Le Bonheur et le Bien-être au travail

Mis en avant

 

Osons parler Bonheur et bien-être au travail !

Le Bonheur est « un état de satisfaction complète, stable et durable ». C’est ressentir des émotions positives, agréables. Pour Christophe André « c’est un acte de conscience qu’il y a du bien-être en nous et autour de nous.»

Oser Parler Bonheur au travail est une nouvelle démarche et permet de changer de regard, de vision sur le travail.

Il est temps de faire évoluer le sens du mot travail. Plusieurs qualificatifs lui sont associés :

fatigue, dureté, épuisement, difficulté. Pour trouver un équilibre de vie, il est bon d’associer ce mot avec épanouissement. Ce lien est cher à Haut les Masques dont la mission est de « Découvrir et faire éclore les personnalités pour un épanouissement personnel et professionnel ».

Développer le bonheur au travail permet de développer la performance des Ressources Humaines d’une entreprise. Cette démarche attire également les talents, fidélise ses collaborateurs.Les différents acteurs de l’organisation entre dans un rapport « gagnant-gagnant. »

C’est également un antidote à l’épuisement professionnel.

Une enquête menée aux Etats-Unis montre que les salariés heureux

au travail seraient : 2 fois moins malades, 6 fois moins absents, 9 fois plus loyaux, 31 % plus productifs et 55 % plus créatifs que les salariés insatisfaits (Harvard/MIT).

Quelles sont les clefs du bonheur au Travail ? En entreprises, il y a un certain nombre de leviers. En voici quelques-uns :

  • Donner du sens ou trouver du sens à son travail en étant challengé.
  • Développer la bienveillance.
  • Instaurer une ambiance et des relations de qualité. Oser parler et échanger.
  • Porter attention à la qualité de vie au travail : « Le plaisir précède la performance ».

Pour débuter cette démarche plusieurs points sont à aborder :

  • L’environnement de travail.
  • Le collaborateur : lui donner le moyen de mettre ses talents au service de l’organisation.
  • Les équipes : développer des relations harmonieuses. Mieux travailler ensemble.
  • Développer la collaboration entre tous.
  • Avoir une vision positive au travail.

Haut les Masques propose d’accompagner les entreprises, les organisations dans cette démarche. Sylvie anime des formations « Bonheur au travail – Développer la qualité de vie au travail ».

Vous êtes chef d’entreprise, DRH ou collaborateur, vous êtes intéressés Contactez-nous.

 

 

La Bienveillance et le Management bienveillant

En passant

  1. La bienveillance :
    • un peu de réflexion.
    • Qu’est ce que la bienveillance.
    • La bienveillance envers soi-même.
    • Cultiver la bienveillance envers les autres
  2. Le Management bienveillant

1 – LA BIENVEILLANCE

 

Un peu de réflexion avec…

… Une citation

« Nous sommes nés pour collaborer, comme les pieds, les mains, les paupières, ou les deux rangées de dents, celles du haut et celles du bas. Il est contre-nature de s’opposer les uns aux autres : et c’est s’opposer à eux que de s’irriter ou se détourner d’eux. »

Marc-Aurèle, Pensées, II, 1.

… Une Histoire

« Un vieux Cherokee enseigne son petit-fils à propos de la vie : « Un combat se passe à l’intérieur de moi », dit-il au garçon.
« C’est un combat terrible, un combat entre deux loups. L’un est mal – il est en colère, rempli d’envie, de tristesse, de regret, de cupidité, d’arrogance, d’apitoiement sur soi, de culpabilité, de ressentiment, d’infériorité, de mensonges, de faux orgueil, de supériorité et d’ego. »

Il poursuit : « L’autre est bon. Il est la joie, la paix, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la bonté, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi. »
« Le même combat se passe à l’intérieur de toi – et aussi à l’intérieur de tout autre personne.»

Le petit-fils réfléchit pendant une minute puis demanda à son grand-père : « Lequel des deux loups va gagner ? »

Le vieux Cherokee répond : « Celui que tu nourris ».

Qu’est ce que la bienveillance :

« C’est la capacité à se montrer indulgent, gentil et attentionné envers autrui d’une manière désintéressée et compréhensive.»

Cette disposition part de chacun de nous, de notre cœur pour ensuite irradier autour de nous. Elle permet de ressentir des émotions positives et de guérir l’aspect négatif de chacun de nous.

Bienveillance envers soi-même :

« Tu aimeras le prochain comme toi-même » alors commençons par soi. Tout part de nous. Pour être bienveillant envers les autres, il est nécessaire de cultiver l’art de prendre soin de soi.

Comment faire ?

  •  Être présent à soi, à son corps, ses émotions (référence la  : newsletter sur les émotions), à ses sentiments, ce que l’on perçoit, ses besoins, ses attentes.
  • Oser prendre du temps pour soi. Le temps est précieux.
  • Être indulgent avec soi-même : se féliciter, plutôt que de se critiquer ou d’exiger de soi toujours plus.
  • Vivre sa vie en respectant ses valeurs, le sens et le chemin que nous désirons prendre, en allant vers nos rêves.
  • Vivre l‘instant présent en l’appréciant, le savourant. Nous tirons des leçons du passé et nous nous préparons pour l’avenir.

Quelques questions à se poser pour être son « Meilleur Ami » :

  • Comment est ce que je me sens ?
  • De quoi ai-je besoin ?
  • Quelles sont mes attentes, mes désirs, mes aspirations ?
  • Si je suis dans l’émotion : quelle est-t-elle ? Comment faire ? Comment me comporter ?
  • Suis-je ok avec moi ?
  • Et si j’étais mon ou ma meilleure amie quels conseils me donnerais-je ?
  • Je peux m’engager sur ce chemin, prendre des engagements précis et me libérer des comportements toxiques.
  • Cultiver la bienveillance envers les autres Voici les mots de Christophe André : « Je crois en une contamination de l’amour, de la bienveillance, de la douceur et de l’intelligence. Chaque fois qu’on pose un acte de tendresse, d’affection, d’amour, chaque fois qu’on éclaire quelqu’un en lui donnant un conseil, on modifie un tout petit peu l’avenir de l’humanité dans le bon sens. Et chaque fois qu’on dit une vacherie, qu’on commet une méchanceté, et qu’on les répète, on fait perdre du temps aux progrès humains. Que chacun cultive le plus grand nombre possible de ressentis et d’actes positifs est donc vital pour tout le monde. » Multiplions les actes de bienveillance autour de nous, cultivons la pensée bienveillante et positive. Échangeons, dialoguons avec l’autre tout en étant empathique et dans une écoute active. Assurons à l’autre une pleine présence.

    2 – Le Management Bienveillant

     

    « Celui qui ne peut pas changer son état d’esprit ne peut rien changer du tout » G. Bernard Shaw

    La bienveillance se décline aussi dans l’entreprise. Cette démarche est orientée vers le bien-être de l’individu. La productivité n’est pas le seul facteur de réussite même en période de difficultés. L’entreprise n’existe pas et ne peut rien faire sans « la réalité humaine ». Combien de structures souffrent d’absentéisme, d’épuisement, de turn-over.

    Le mouvement de bienveillance est initié par la direction, elle insuffle un nouveau mouvement positif et porteur. « Charité bien ordonnée, commence par soi-même ».

    Comment être bienveillant dans son management ?

  • II est important de prendre en considération chacun et de respecter la spécificité de chaque collaborateur.
  • Les nouvelles générations remettent en question l’investissement à tout rompre dans leur travail : les entreprises doivent prendre en compte ces aspirations c’est-à-dire le respect de l’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle. Cette attitude est un élément préventif du Burn out.
  • Veiller au bien-être des individus avec des actions concrètes : rythme de travail, flexibilité par exemple.
  • Certaines valeurs sont incontournables à instaurer et faire vivre : La gentillesse, le respect mais aussi la reconnaissance. Recadrer, corriger, critiquer le travail est courant, mais combien disent « Bravo ». Ce retour consolide la confiance d’un collaborateur. Donner du sens au travail de chacun à tous les postes d’une entreprise est incontournable.Selon une étude de 2013, pour les Français 3 signes sont importants pour une qualité de vie au travail : le respect, la reconnaissance, l’épanouissement.Mesdames, Messieurs les manageurs réfléchissez à établir un management bienveillant avec vos équipes.Pour Haut les Masques, faire remonter la dimension humaine dans la pyramide des valeurs est gage de réussite pour l’entreprise.La bienveillance permet à chacun de se sentir impliqué, légitimé dans son poste et son entreprise par le biais de l’écoute, la considération, la reconnaissance.

    Instaurez des règles, développez la cohésion d’équipes, établissez des rituels pour une communication créative, transparente et encourageante pour bien vivre ensemble.

À la découverte des compétences

  Haut les Masques® et la découverte des compétences

Compétence  Aptitude     Art

Attribution   Autorité   Bagage  CapacitÉ   Connaissance   Domaine

Pouvoir    Qualification     Qualité

Ressort       Savoir-Faire

Compétence

Vous avez dit Compétence ? c’est un mot qui revient régulièrement dans le discours des entreprises, dans le nôtre également. Quelles compétences, pour quel poste ? compétences acquises, compétences à développer… mais quelles sont mes compétences ? Parlez-moi de vos compétences ??????

Qu’est ce que c’est ?

Définition : « La compétence est la mobilisation ou l’activation de plusieurs savoirs, dans une situation et un contexte donné ».

C’est une combinaison entre des savoir-faire, des expériences, des comportements s’exerçant dans certains domaines. Ce sont des capacités reconnues.

Il y a plusieurs types de compétences : techniques, organisationnelles, relationnelles, sociales… Elles permettent de définir les aptitudes d’une personne et non un statut.

Pour chaque entreprise, la définition précise des compétences nécessaires et à développer est très importante. Elle permet l’établissement de profil de poste juste et adéquat.

De même que pour chaque demandeur d’emploi ou personne en activité, un point sur ses savoir-faire lui permet d’être pertinent dans un entretien et d’envisager une évolution ou un repositionnement.

Bref, identifier les compétences d’une personne implique de s’intéresser à sa personnalité, son fonctionnement, ses stratégies. Cette démarche ne se limite pas seulement à des savoir-faire mais bien évidemment à des savoir être.

Identifier des compétences

Pour identifier les compétences, il convient de travailler sur une liste de verbe d’action utile pour le poste et familière à la personne. (Exemple : calculer, vendre, définir, analyser, communiquer, résoudre, etc…). Vous pouvez ensuite valider cette énumération par la question « Dans mon travail ou, à ce poste, je suis capable, opérationnel(le), doué(e)-à l’aise pour…….. »

Aller au-delà des Masques

Haut les Masques®, vous propose d’aller au-delà du masque, de comprendre le cheminement de chacun, sa capacité à évoluer, à apprendre, à se motiver, sa valeur ajoutée.

Cette démarche est gage pour l’entreprise de réussite des recrutements, de découvrir la pertinence des candidats.

Pour chacun d’entre nous cette démarche impacte notre estime, notre confiance en nous, notre affirmation dans notre milieu professionnel et personnel. Elle permet de faire le point à un moment donné et de se recentrer sur ses priorités, ses possibilités en vue d’un projet professionnel.

Vous me direz, comment faire ??? Haut les Masques® vous propose son bilan de personnalité

Pour Qui ?

Pour les Entreprises

  • Ce bilan vous permettra de mettre en adéquation savoir-faire et savoir-être des collaborateurs.
  • Dans un processus de recrutement, il vous précisera les capacités des candidats retenus pour détecter les talents et habileté de chacun d’eux.

Pour les Particuliers

  • Ce bilan dynamisera votre projet professionnel, valorisera vos ressources personnelles.
  • Nous ferons le point sur vos différentes capacités, vos motivations, votre potentiel.

Objectifs du Bilan

  • Connaître les capacités intellectuelles, relationnelles, réalisatrices, le comportement social, professionnel et émotionnel.
  • Clarifier les motivations : la direction, la dynamique de la motivation.
  • Définir les valeurs.
  • Préciser le cadre temporel, le cadre de référence.

Pour les Entreprises

 Haut les Masques® privilégie la proximité :

  • Nous proposons de vous rencontrer pour identifier vos besoins dans un premier temps.
  • Nous rencontrons le collaborateur ou le futur collaborateur pour un échange, un questionnement.
  • Réalisation d’une étude grapho-morphopsychologique.
  • Rendu du bilan et rendez-vous si besoin pour échanger et vous expliquer nos conclusions.

Pour les Particuliers

  • Nous vous proposons un rendez-vous préalable pour échanger et valider votre demande.
  • Nous vous rencontrons ensuite pour un entretien.
  • Réalisation d’une étude grapho-morphopsychologique.
  • Le bilan vous est ensuite présenté.

 

Quelques citations

 « Réussite : accession au dernier poste, c’est-à-dire au niveau d’incompétence. »

André Malraux

 

« La compétence ou l’incompétence n’ont pas d’âge. » Bouthot

 

« La compétence sans autorité est aussi impuissante que l’autorité sans compétence. » Gustave Le Bon.

 

 « Le Principe de Peter : Dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever au niveau de son incompétence. » L. Peter

 

« La violence est le dernier refuge de l’incompétence. » Isaac Asimov

 

Haut les Masques et l’emploi

Quelques citations à propos des RH :

  • « Le plus grand bien que nous puissions faire aux autres n’est pas de leur communiquer notre richesse mais de leur révéler la leur. » Louis Lavelle.
  • « L’expérience c’est le nom que chacun donne à ses erreurs.» Oscar Wilde
  • « Tu n’es pas ce que tu es, tu es en devenir et tu ne seras que ce que tu feras. » Jean-Paul Sartre
  • « La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis. » – Martin Luther King
  • « La raison d’être d’une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires. » DRUCKER. 
  • « L’organisation est une machine à maximiser les forces humaines. »  P. DRUCKER.

LE RECRUTEMENT VERSION Haut les Masques ®

« Remettre l’Humain au cœur de son système, aller au-delà de la technicité et faire remonter les relations humaines dans la pyramide des valeurs » Voilà ce qui nous motive chez Haut les Masques ®.

Développer cette dimension humaine dans l’entreprise, c’est tout d’abord respecter notre devise « La bonne Personne à la Bonne Place » et ceci par le 1er acte de management d’une entreprise : Le Recrutement.

Notre vision du recrutement est systémique. Il y a plusieurs acteurs en présence : l’entreprise et le candidat. Pour que le processus soit réussi, il doit y avoir une réelle interaction entre eux. Il ne s’agit pas de faire correspondre un profil de poste avec un C.V.. Cette démarche est très limitative.

Comment attirer les candidats ?

L’entreprise doit communiquer sur son projet, son rôle, les valeurs qu’elle veut véhiculer et partager avec ses collaborateurs, quelles sont les compétences nécessaires pour être productif, les objectifs partagés.

Échanger sur ces différents points permet d’interpeller, d’attirer, de motiver et de fédérer les éventuels candidats.

Un profil dynamique

Avant de lancer le processus, construisons un profil dynamique du poste à pourvoir, allons au-delà des missions et compétences classiques. Sortons des fiches de poste.

Vous pouvez lancer le processus de recrutement ( Haut les Masques ®
le fait très bien !)

Et le C.V. alors ????

Vous recevez les C.V.  Le curriculum Vitae reste une photographie du parcours, il est figé sur une feuille. Pour trouver « La Bonne Personne » abordons les candidats dans leur globalité, au-delà des masques de chacun. Certaines compétences ne transparaissent pas sur un C.V. Intéressons nous à la personne plutôt qu’au profil, afin de détecter les talents et les habiletés de chacun.

Au-delà de la technique et du processus en lui-même cette démarche doit rester humaine. L’entretien est un dialogue entre 2 personnes, un échange où chacun va évaluer ses différents critères de choix.

La perle rare est trouvée après ce casse-tête monumental, cet investissement de temps et financier. Pour fidéliser ce nouvel arrivant, un suivi, un « parrainage » doit être mis en place afin de l’aider à une juste intégration. Il pourra ainsi développer ses capacités et savoir-faire et c’est une condition à la réussite d’un recrutement.

L’être humain est fluctuant, complexe. Saisir ses motivations, son enthousiasme, ses qualités porteuses et moteurs, son adaptation aux circonstances sont certaines clefs pour être à la bonne place, au bon moment.

Haut les Masques ® vous aide à découvrir cette personne et mettre en cohérence votre entreprise et votre recrutement.

Nous cultivons la proximité et les relations de confiance avec nos partenaires pour être au plus près de leurs attentes.

Haut les Masques ® Et les demandeurs d’emploi

Nous accompagnons les demandeurs d’emploi ou les personnes en reconversion : un des objectifs est de trouver des pistes pour découvrir les talents professionnels qui se cachent sous le masque de chacun, pour être « La Bonne personne à la Bonne place » et être aligné dans ses savoir-faire et savoir être.