Milieu d’élection- Milieu de correction

L’épanouissement d’un être humain est étroitement lié au milieu qui l’entoure. Nous pouvons de façon généraliste nommer deux milieux :

  • Le milieu d’élection
  • Le milieu de correction

Mais, qu’est-ce donc ??????

Le milieu d’élection : est celui, parmi tous, qui nous procure le meilleur épanouissement, le milieu idéal, confortable, sécurisant.

Il est impossible à maintenir continuellement. D’autre part, pour notre évolution, rester dans ce cercle de confort n’est pas souhaitable : placer ainsi dans cet environnement, nous serions dans un état de béatitude, de « ronronnement », aucun challenge, aucune difficulté. L’évolution est impossible.

Toutefois, il nous donne la possibilité de nous ressourcer, de nous sécuriser, de nous reposer parfois pour faire une pause. En période de difficultés, de faiblesse, de fatigue c’est l’endroit à investir pour se préserver.

Quel est votre milieu d’élection ?

Le milieu de correction : est celui qui nous transforme peu à peu, qui nous aide à développer d’autres aptitudes.

Il nous permet de développer certaines tendances, de corriger des penchants négatifs : Transformation, évolution, apprentissage sont au programme.

Il est à fréquenter lorsque nous sommes en pleine possession de nos moyens. C’est le stimulant.

Quel est votre milieu de Correction ?

Avec la Morphopsychologie

Il est possible d’établir dans les grandes lignes le milieu d’élection et de correction en fonction des types morphopsychologiques.

Prenons les deux grands types opposés : Le Dilaté et Le Rétracté.

Il a un visage rond ou carré ; une ossature large, solide et lourde, des chairs épaisses, un profil en arc de cercle, un front arrondi. Les yeux, nez et bouche sont grands ouverts et charnus.

Son milieu d’élection : les contacts, la présence d’autrui, la jouissance, la nature, la matière. La protection, la sécurité, les directives car n’aime pas les complications ni les décisions.

Son milieu de correction : Se détacher du matériel, ne pas toujours penser à la rentabilité, à manger, freiner la gourmandise. Développer sa sensibilité. Développer sa réflexion, ses points de vue personnels. « Chacun n’est pas comme lui »

  • Le Rétracté

Il a un visage étroit, une ossature fine, des chairs peu abondantes, son profil est redressé. Les yeux, le nez, la bouche sont petits, plus enfoncés dans le visage, minces et fins.

Son milieu d’élection : la solitude, l’indépendance dans un cadre protecteur. Un milieu choisi.

Son milieu de correction : développer les contacts, rapprochement avec la nature, les animaux, être plus généraliste. « Tout le monde ne pense pas comme lui »

Ce sont bien sûr de grandes généralités qui sont à affiner en fonction de chacun. Les personnalités ne sont pas aussi tranchées. Peut-être retrouvés vous certains points ?

Les vacances : milieu d’élection ou milieu de correction

Les congés tant attendus : fatigue, stress accumulés, difficultés en tout genre. Il est temps de recharger les batteries, de se laisser aller. Dans un premier temps dirigeons nous vers notre milieu d’élection pendant quelques jours. Aucune violence à notre égard : nos plaisirs, nos facilités, comment aimons nous nous reposer : certains se ressourcent dans l’action, le sport, les contacts, la solitude, dans le farnienté. À vous de choisir. En tout cas donnez vous le temps de prendre soin de vous, de rêver à votre façon.

Ensuite les batteries commençant à se recharger, vous pouvez commencer à sortir la tête et découvrir d’autres choses, sortir un premier pied de ce cercle de confort et explorer d’autres possibilités que ce temps libre vous permet.

Exercice pour créer le milieu idéal où nous aimerions vivre :

* Choisir l’époque, le pays, la région.

* Choisir son lieu d’habitation : L’environnement (ville, campagne, montagne, mer…), une maison, un appartement et le meubler suivant ses aspirations.

* Choisir sa profession, ses amis.

* Trouver des loisirs.

Inventez et méditez sur les découvertes : contradictions entre des aspirations contraires (solitude et société…). Prenez conscience de la possibilité de pouvoir créer les points principaux de ce milieu dans votre vie actuelle.

Vous pouvez aussi créer pendant un moment de méditation, de rêverie votre jardin intérieur : l’endroit, la végétation, un point d’eau, la lumière, les couleurs. C’est votre lieu secret ressource auquel vous avez accès dès que vous vous sentez perdu.

Le cercle de Confort

Réfléchissez à votre zone de confort dans les différents secteurs de votre vie.

« Les seules limites de ta vie sont celles que tu te donnes »

Où commence la zone d’inconfort, celle qui vous permet d’évoluer ?

Comment pourriez-vous pousser vos limites pour découvrir vos ressources ?

Une réflexion au sujet de « Milieu d’élection- Milieu de correction »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *